Mon histoire vécue !!!

Proposée le 9/09/2009 par allan
Voici mon histoire vécue.
Je vis dans un petit quartier tranquille, mon jardin est séparé du jardin de MA voisine par une simple clôture et j'ai accès à son terrain via une servitude. Je suis d'origine polonaise.

J'ai une voisine vraiment excitante, grand yeux bleus, lèvres pulpeuses et une paire de seins !!!!!!!
Nous nous entendons très bien entre voisins et parlons de tout, parfois de choses coquines...
Au début lorsque je voyais ma voisine dans son jardin, je me caressais la queue puis j'ai commencé à me masturber. Un jour que je l'épiais entrain de mettre son linge sécher, j'ai commencé à me masturber. Elle a jeté un petit coup d'œil dans ma direction et m'a vu en pleine action. Sa réaction a été de me faire un petit coucou de la main avec en prime un clin d'œil et un joli sourire.
Après ce jour, je ne me gênais plus pour me masturber devant elle et à chaque fois même réaction de sa part. Quand on se retrouvait ensemble à discuter avec nos conjoints respectifs on n'arrêtait pas de se regarder.
Un jour elle est venue dire bonjour à ma petite chérie. Je n'ai pas su résister, j'ai attendu que ma chérie aille dans une autre pièce et là j'ai sorti ma queue devant ma voisine. Elle m'a tout simplement regardé en passant sa langue sur ses lèvres et m'a dit : Soit patient.....
Le lendemain je vois ma voisine dans le jardin donc je commence, elle me regarde. Tout à coup je vois la barrière qui sépare nos jardins s'ouvrir.
Elle s'approche de moi, ne dit rien et la voila accroupie devant moi occupée à me lécher la queue !!!!!
Elle me regarde dans les yeux tout en passant sa langue sur mon gland gonflé d'excitation.
Elle s'arrête et me dit : quand tu vas lâcher, préviens moi.
Je peux bien lui faire ça pour la première fois qu'elle me pompe.
Elle reprend ma queue dans sa bouche, me caresse les couilles puis me les lèche.
Je sens que je vais lâcher, l'à prévient et là, à ma grande surprise, elle s'écarte légèrement, je vois la première giclée de sperme finir dans sa bouche puis elle s'écarte un peu plus et reçoit le reste de mon sperme sur son visage. Elle me fixe dans les yeux, ramasse mon sperme avec ses doigts et les lèches. Voilà pourquoi elle voulait que je la prévienne !!!! Elle ne voulait pas avaler simplement mais me faire profiter pleinement de la pipe qu'elle venait de me faire.
Elle s'est redressée et ma dit : si ça t'as plu, ce n'est qu'un commencement...
Le lendemain de cette magnifique pipe, ma chérie me demande de l'aider pour s'occuper du jardin. En sortant j'aperçois ma voisine, on se dit bonjour. Ma chérie commence à discuter avec elle. Tout à coup ma voisine demande à ma chérie : qu'est ce que tu as fait de bon à manger hier ? Ma chérie lui répond et là ma voisine lui dit : Moi hier comme apéritif, j'ai mangé du saucisson polonais (mon origine) c'est très bon. Je la regarde et elle me fait un clin d'œil. Bien sur !! Ma chérie lui répond que elle, elle en mange presque tout les jours et elles se mettent à rire en me regardant.
Le lendemain je profite du soleil et de mon jour de congé pour tondre la pelouse.
Je vais chercher la tondeuse dans l'abri de jardin qui se trouve au fond de mon terrain. En revenant sur mes pas, j'aperçois ma voisine en train de profiter également du soleil mais elle pour bronzer (elle a un très joli bikini). Elle me voit et me fait un petit coucou, je lui réponds par le même geste.
Je commence à tondre en lui tournant le dos et lorsque je fais demi-tour, je vois ma voisine occupée à me regarder tout en se caressant les seins à travers son maillot. Directement je sens ma queue gonfler en dessous de mon short. Je repars dans l'autre sens et de nouveau demi-tour. Là, une vision magnifique, ma voisine est seins nu et sa main gauche est enfouie dans sa culotte, elle me regarde et me dit : Au lieu de tondre ta pelouse, viens t'occuper de la mienne !!!!!
Je n'ai pas su résister, j'ai laissé la tondeuse là et me suis empressé de retrouver ma voisine. En arrivant près d'elle, elle s'est aperçue de la bosse que j'avais dans mon short. Elle me l'a abaissé sans hésitation et à commencer à me sucer tout en se branlant.
Je me suis retiré de sa bouche et commencé à lui lécher sa chatte toute rasée.
Je sentais ses cuisses se raidir sous les à-coups de ma langue, je lui ai mis un doigt dans la chatte puis un deuxième, elle frémissait de plaisir. J'ai descendu ma bouche pour aller lui titiller son petit cul et à gémit. Ma voisine m'a dit : vas y, occupe toi de mon cul pendant que je me caresse. J'ai exécuté ses ordres sans discuter et lui ai mis un doigt dans le cul, avant qu'elle en réclame un deuxième. J'étais à genou entre ses cuisses avec mes doigts dans son cul, pendant qu'elle se branlait et me fixant dans les yeux. J'ai pris ma queue en main et commencer à me branler. Elle m'a dit : Au lieu de jouer avec ton saucisson polonais, fou le moi dans le cul. Oui, encule moi avec ta grosse bitte !!!!!
Encore une fois je l'ai écouté, je me suis approché de ses lèvres pour qu'elle me suce un peu et bien humidifier ma queue. Je me suis repositionner entre ses cuisses l'ai regardé puis avec délicatesse j'ai effleuré son joli cul avec mon gland gonflé d'excitation, j'ai commencé à la défoncer tendrement. Quand mon gland est rentré entre ses fesses elle ma demander de la défoncer comme jamais on ne l'avait fait. Elle m'a emprisonné avec ses jambes et d'un coup, ma coller contre elle. Je lui ai enfoncé toute ma queue dans le cul, elle gémissait de plus en plus et continuait toujours à se branler. J'ai accéléré le rythme entre ses fesses. Elle a poussé un gémissement qui ma fait comprendre qu'elle venait de jouir. Je n'ai pas résisté beaucoup plus longtemps et je ne me suis pas gêné pour jouir dans son cul. Elle me regardait toujours dans les yeux et ma dit : Dommage, je voulais boire ton sperme.
Et là !!!!! Ma salope de voisine a pris ma queue dans sa main, c'est léché la paume ou s'était déposé un peu de sperme puis elle a passé ses doigts près de son cul d'où mon sperme s'écoulait, c'est enfoncé un doigt dans le cul qui était tout dilaté. Elle a récolté mon sperme et commencer à lécher ses doigts !!!!!
Je me suis retiré d'entre ses cuisses et lui ai fourré ma queue dans la bouche, elle a récolté mon sperme jusqu'à la dernière goutte.
Après que l'on se soit remis de notre séance de baise, elle ma dit : dommage que je n'ai pas vu que tu fantasmais sur moi plus tôt !!! Mais pas grave on va récupérer tout ce temps perdu.
Je lui ai répondu : Et moi donc, depuis le temps que je t'épie en me disant que tu es vraiment bandante et si j'aurais su qu'en plus tu es aussi salope, il y a longtemps que je t'aurais proposé de baiser...