Massage

Proposée le 10/05/2011 par aden
Nous somme fin février, l'hiver a été long, les jours sont gris. Des amis nous ont venté un nouveau centre de détente. C'est Vendredi et avec Hélène nous avons décidé de nous accorder un peu de bon temps. Nous avons pris notre après midi et sommes parti pour ce nouveau centre.
Arrivé sur place nous passons par la réception et payons nos entrées et réservons une séance de massage. Nous passons ensuite par l'accueil où l'hôtesse nous fournit les peignoirs et serviettes de bains. Nous somme un peu surpris d'apprendre par elle que toutes les activités à l'intérieur du centre sont naturistes. Nous n'en avions pas été informés au préalable et cela nous étonne un peu. Nous sommes surpris car le naturisme n'est pas dans nos habitudes. Hélène n'est pas très enthousiaste, cela la gêne de se retrouver complètement nue en public. A contre c?ur et sur mon insistance elle accepte de tenter l'expérience.
Nous passons donc par les vestiaires puis nous rendons dans la salle de repos et relaxation. Le décor est très agréable, Nous nous installons dans de très confortables chaises longues et malgré la chaleur tropicale nous restons emmitouflés dans nos peignoirs. Nous prenons ainsi quelque temps pour nous habituer à la situation et observer comment les choses se passent. Il n'y a guère de monde et les quelques membres se déplacent d'un endroit à l'autre sans nous regarder et sans pudeur.
Après un long moment, Hélène et moi nous décidons donc de rejoindre le hammam. Dès notre entrée nous sommes enveloppés par la vapeur. Nous apercevons vaguement d'autres silhouettes mais impossible de voir les autres personnes. Petit à petit nous nous sentons de plus en plus à l'aise et oublions notre nudité. Après dix minutes l'atmosphère devient de plus en plus difficilement respirable, et après un bonne douche nous retournons dans l'aire de repos et relaxation.
Après un certain temps nous remarquons que le sauna est vide. Nous nous y rendons immédiatement. Hélène s'allonge sur le deuxième niveau tandis que je m'assois à ses cotés. Après quelques minutes nous sommes rejoints par un couple plus âgé puis par un homme seul. Je constate très vite que les deux hommes ont les yeux rivés sur le corps d'Hélène qui a fermé les yeux. Ils la dévorent et la matent sans retenue. C'est la première fois que je me trouve dans cette situation où ma femme s'offre ainsi complètement nue au regard d'autres hommes. Sur la plage ou dans la rue j'avais bien-sur déjà remarqué que des hommes se retournent sur elle mais cette fois je suis pris de sentiments contradictoires. Je me sens jaloux, n'ayant aucune envie que d'autre puissent l'admirer. Mais d'autre part mon orgueil se sent valoriser d'avoir pour moi une femme que d'autres hommes désirent.
Après le sauna, nous nous rendons directement au jacuzzi et nous y sommes rejoints assez rapidement par le couple âgé. L'homme entame alors la conversation sur quelques banalités puis regardant Hélène directement la félicite pour sa beauté et lui dit :
- Permettez-moi de vous féliciter pour votre beauté. Vous avez un corps magnifique extrêmement bien proportionné avec un visage plein de douceur. De plus vous vous déplacez avec élégance et raffinement. Êtes-vous mannequin ou modèle ?
Hélène répond qu'elle n'est ni l'un ni l'autre. Elle est artiste et travaille dans le milieu de la danse !
L'homme lui répond alors qu'il est photographe et que si elle en avait envie il serait heureux de pouvoir la photographier et il promet de laisser sa carte de visite à la réception si elle voulait le contacter.
Il est temps pour nous de nous rendre à notre séance de massage.
Nous entrons dans une grande pièce avec deux matelas sur le sol. Il y règne une ambiance de très grande sérénité ? Quelques bougies allumées donnent une lumière très douce tandis qu'une douce musique et quelques bâtonnets d'encens finissent par créer une atmosphère de détente.
On nous présente les deux masseuses qui vous s'occuper de nous. Deux jeunes femmes type indiennes ou indonésiennes, à la longue chevelure noire et aux yeux noirs. Pas très grandes et assez fines. Elles nous demandent de nous installer à plat ventre et nus sur les « tatamis ».
Elles commencent alors un massage complet du corps. Massage aux huiles essentielles en commençant pas les pieds et remontant lentement sur l'ensemble du corps.

Au fur et à mesure du massage, je me laisse complètement aller et sens tout les stress accumulés depuis de nombreuses semaines me quitter. Je me sens bien, détendu, comme vivant sur un petit nuage dans un monde merveilleux. Ce massage est doux, chaque muscle est cajolé, et doucement massé. Je me retourne du coté de ma femme qui est maintenant couchée sur le dos. Je réalise que sa masseuse s'est dénudée et je suis surpris de sa beauté. Elle est mince avec un très joli corps bien élancé et une très belle poitrine, pas très grosse mais bien ferme et ronde. Elle répand l'huile essentielle puis godillant de tout son corps, elle utilise son buste et son ventre pour masser le corps d'Hélène et passer petit à petit des jambes vers le ventre d'Hélène. Elle s'empare alors des ses bras qu'elle masse doucement et puis les allongent derrière la tête. Elle est maintenant positionnée au dessus d'Hélène et commence à frotter sa poitrine sur les seins d'Hélène qui à présent gardé les yeux fermés. Elle ouvre doucement les yeux, se tourne vers moi et me regarde comme pour s'assurer que je profite de la scène et m'assurer qu'elle se sent bien. Le spectacle est très sensuel, je suis particulièrement troublé de voir le contraste de ses deux corps se frottant l'un contre l'autre et de voir ma femme s'abandonner ainsi aux caresses d'une autre femme. Ce massage a maintenant pris une tournure érotique car de mon coté ma masseuse s'est aussi dénudée et je sens ses fesses nues assises sur le bas de mon dos. Elle me masse les jambes et ses mouvements sont devenus de plus en plus sensuels. Je sens son corps nu s'allonger sur mes jambes puis dans un mouvement de retour ses mains glissent le long de mes cuisses pour effleurer au plus près la fente de mes fesses. La phase de relaxation est terminée et je sens mon excitation grandir doucement.
Hélène a changé de position et est à présent couchée sur le ventre. Sa masseuse laisse courir ses longs cheveux sur son dos puis elle lui verse l'huile qu'elle commence à étendre sur le dos. Ses mains courent sur son dos, ses fesses, Au fur et à mesure ses mains viennent de plus en plus masser ses flans, forçant petit à petit Hélène à se redresser sur les avant bras. La longes mains fines de la masseuse en profitent alors pour s'emparer des seins d'Hélène et les caresser, les triturer, les malaxer. Hélène tourne la tête de mon coté, elle a les yeux fermés, ses dents mordant doucement sa lèvre inférieure. Je comprends qu'elle apprécie les caresses. Entrainée par sa masseuse Hélène se redresse alors sur les genoux, jette la tête en arrière et se cambre comme pour mieux s'offrir aux caresses de sa partenaire. Les longs doigts fins parfaitement manucurées et les ongles peints en rose de la masseuse s'emparent alors de ses tétons. Elle les pince, les titille. Dans cette demi-pénombre, sa poitrine couverte d'huile scintille de mille feux. Son buste est ferme et ses tétons pointent avec arrogance. J'ai une envie folle de m'emparer de cette poitrine qui n'a jamais été aussi désirable. Les mains de la masseuse descendent alors de plus en plus bas et caressent maintenant son ventre, le bas ventre et les cuisses d'Hélène. Leurs deux corps sont collés l'un a l'autre, leurs deux bassins bougent et oscillent leur contre l'autre. Je suis de plus en plus excité de voir ma femme se faire peloter puis se faire donner du plaisir par une autre femme. Hélène n'a encore jamais eu de relation lesbienne et c'est la toute première fois qu'elle se laisse ainsi aller sous les caresses d'une autre femme.
Les deux corps continuent ainsi leur danse sensuelle, Hélène est prise au jeu et se livre sans retenue son souffle est de plus en plus court mais très vite. Sa partenaire l'emmène ainsi au septième ciel puis elle s'affale sur le tapis, ivre de plaisir.
Toute en profitant du spectacle que m'offre ma femme et sa compagne, ma partenaire s'était aussi retournée, me massant le dos avec son ventre et sa poitrine. Je sens la douceur de ses fesses sur mon dos pendant que sa poitrine et son ventre glissent sur mes fesses. Ses mains deviennent de plus en plus précises descendant le long de mes flans et s'immisçant sur mon bas ventre et frôlant mon sexe tendu à chaque mouvement. Mon excitation est alors à son comble.

C'est alors le moment choisi par les deux masseuses pour nous quitter et nous laisser seuls. Hélène vient alors me rejoindre sur mon tapis et me susurre à l'oreille que je dois surement me sentir frustré d'être abandonné dans un tel état. Mais elle me dit qu'elle va finir le travail. Je tourne sur le dos pour lui faire face. Elle s'allonge alors sur moi et profitant de l'huile dont son corps est couvert elle glisse et ondule sur mon corps utilisant ses seins et son ventre pour me masser. Lentement elle descend le long de mon ventre et pressant ses seins sur mon sexe tendu. Par de légers mouvements de va et vient elle fait alors coulisser mon sexe entre ses seins m'offrant ainsi une nouvelle fente à honorer. Estimant que les préliminaires ont assez duré, elle se redresse alors et s'empale sur ma bite. Elle est plus belle que jamais, son ventre oscille lentement, je suis en elle, son sexe est chaud. Ses muscles vaginaux enserrent mon sexe pour mieux contrôler mon excitation. Elle bouge de plus en plus d'avant en arrière puis décrivant des cercles emmenant mon sexe au paroxysme de son excitation. Après une si longue attente et tant d'excitation nous me pouvons faire durer le plaisir plus longtemps. Je suis pris de longs spasmes et mon éjaculation provoque chez Hélène une nouvelle jouissance. Elle s'écroule alors sur moi, nous nous embrassons et restons longtemps allongés l'un contre l'autre profitant pleinement de ce moment unique que nous venons de vivre.